Archives du mot-clé opportunités

Je suis jeune et j’ai quitté la France – Eloïse

Aujourd’hui, je vous offre un peu d’évasion avec Eloïse, débarquée à Phuket au détour d’un ban de poissons tropicaux avec une passion et pêche d’enfer hyper communicative.

Pourrais-tu te présenter brièvement?

Je suis Instructrice de plongée et j’ai débarqué ici par hasard.

Quelle est ta formation initiale?

BTS ventes et productions touristiques.

Pourquoi avoir quitté la France? Qu’en a été le déclencheur?

J’ai toujours aimé voyager et je rêvais de vivre d’une façon complètement différente, plus libre et surtout pouvoir faire de ma passion mon métier.

Pourquoi avoir choisi le pays que tu as choisi?

Un peu un hasard. Après avoir eu deux plans qui sont tombés à l’eau dont un en Egypte, j’ai pris un aller simple pour Phuket sur les conseils d’amis.

As-tu des regrets? Si oui, lesquels?

Aucun

Es-tu heureux (se) à présent?

J’ai réalisé un rêve, et je n’ai aucun regret alors oui je m’estime heureuse.

Depuis quand es-tu en expatriation?

Depuis octobre 2011.

Si c’était à refaire, que changerais-tu?

Comme ça, je dirais rien…

Je suis jeune et j’ai quitté la France – Lucie

Lucie à la chasse aux oeufs géantes à Londres

Aujourd’hui, c’est au tour de Lucie de vous parler de son expérience de l’expatriation en Angleterre.

Vous pouvez retrouver ses récits de voyage sur son blog Voyages et Vagabondages.

Bonne lecture!

Pourrais-tu te présenter brièvement?

Je m’appelle Lucie, j’ai 25 ans et je vis a Londres. Je travaille dans le milieu de l’édition et je suis blogueuse de voyage a coté!

Quelle est ta formation initiale?

J’ai fait Sciences Po Rennes et j’ai également un Master 2 en édition.

Pourquoi avoir quitté la France? Qu’en a été le déclencheur?

Depuis que je suis toute petite, j’ai toujours voulu voyager et vivre a l’étranger. J’avais déja une bougeotte incroyable et cela n’a pas changé.

Mon rêve s’est réalisé en 2006 lorsque que je suis partie étudier à l’étranger, en Suède, dans le cadre du programme Erasmus. Je suis revenue changée et je savais que je voulais vivre à nouveau à l’étranger. Je suis donc partie en stage de fin d’études à Montréal pendant six mois.

Revenue en France en 2009, je me suis attelée ) la tache de trouver un premier emploi. Malgré mon diplôme, en pleine crise, je suis longtemps restée au chomage. Il n’y avait aucune opportunité pour moi en France à ce moment-la, même si j’avais décidé de vivre en France quelques temps.

J’ai donc abandonné l’idée, ai trouvé un stage à Londres et n’en suis plus repartie. Londres à l’époque était beaucoup moins en crise et ouvrait encore les bras aux jeunes sans expérience!

Pourquoi avoir choisi le pays que tu as choisi?

Je n’ai pas vraiment choisi Londres ou le Royaume-Uni. Cela s’est fait comme ça parce que je suis partie en stage avec une bourse et qu’ils m’ont trouvé un stage là-bas. Je ne pensais pas accorcher, mais au final, j’ai vite été conquise par Londres.

As-tu des regrets? Si oui, lesquels?

De ne pas être partie plus tôt et d’avoir gâché une année en France au chômage.
De ne pas avoir fait toutes mes études à l’étranger.

Es-tu heureux (se) à présent?

Oui! Je compte encore vivre à Londres pendant un moment. Et après, qui sait peut-etre de nouveaux horizons…

Depuis quand es-tu en expatriation?

Cela va faire deux ans que je suis à Londres.

Si c’était à refaire, que changerais-tu?

Je serai partie plus tôt et plus loin!

La Chance!

Cette expression fait partie de ces expressions qui me hérissent les poils. Elle s’accompagnent d’expressions comme « tu as du courage » ou encore c’est « injuste, pourquoi pas moi ».

Ces expressions m’énervent pour plusieurs raison. Autour de moi j’entends souvent les gens se plaindre de leurs conditions de vie, de leur boulot, de leur partenaire, de tout et de rien. Quand à notre tour on prend des initiatives et qu’on décide de mettre un coup de pied dans la fourmilière pour changer les choses, on est abreuvé de ces rengaines.

A tous ceux, proches ou moins proches qui prévoient de prononcer ces expression, je vous réponds:

  • La chance ça n’existe pas! La chance ce sont des opportunités que l’on sait saisir. La chance c’est une façon de voir les choses et de saisir ce qui est le plus à notre avantage.
  • Le courage c’est de rester englué dans une situation qui ne nous satisfait pas. Le courage c’est de ne pas faire changer les choses, de rester dans une pseudo zone de confort de laquelle on ne veut pas sortir par peur de la nouveauté et de l’inconnu.
  • Hormis les vraies injustices, celles liées à la naissance, à des facteurs immuables, hormis celles ci, tout le reste ce sont des enchaînements de non prise de risques et de non décision. Si tu veux veux que ce soit juste, bouge toi, fais des choses et travaille pour obtenir la même choses si c’est ce que tu veux!

Je vous laisse méditer sur ces petits coups de gueule du vendredi matin.