Archives du mot-clé maquillage

Bellapierre – Trio de Fards à Paupières Minéraux

Il y a quelque temps, je suis tombée sur la marque Bellapierre en faisant des recherches pour remplacer mon fond de teint Bare Minerals. Coup de bol, Showroom Privé organisait une vente privée, j’ai donc sauté sur l’occasion pour passer une petite commande. Je vous ferai une revue plus détaillée sur les autres produits plus tard, mais aujourd’hui je voulais vous parler de ce trio de fards à paupières qui était dans ce qu’ils ont appelé un kit de voyage. J’ai opté pour la teinte Golden Olive qui se compose d’un fard brun mat et de deux fards irisé, un couleur olive et un champagne. Je vous passe l’inutile embout mousse qui est parti à la poubelle rapido, j’ai d’ailleurs du mal à croire qu’ils continuent à mettre ce type de trucs inutiles dans les palettes de maquillage. Le gros point positif c’est le packaging qui est très joli, noir et un peu brillant digne d’un packaging de grande marque. Le produit en lui même est 100% naturel et composé entre autres d’oxyde de zinc et de vitamine E. Sur la vente, le kit composé d’un rouge à lèvres, de la palette, d’un mascara et d’un crayon pour les yeux était à 19€, sur le site de la marque, la palette seule est à £20. Bellapierrie_GoldenOlive Je la teste depuis maintenant deux semaines et je dois vous avouer que je suis ravie de ne pas l’avoir payée £20 car ces fards sont d’une qualité très inégale. Le brun mat est top, ultra pigmenté avec une tenue très longue. Là où ça se gâte c’est quand on arrive aux deux fards irisés. J’ai testé avec et sans base. J’ai testé l’application au pinceau et au doigt. J’ai testé les mélanges, l’application sur un fard crème. A chaque fois c’était la même déception. Outre le fait que le fard olive n’est absolument pas pigmenté, ces deux fards ne tiennent pas du tout! Gros fail pour cette palette et franchement, pour le prix qu’elle coûte, passez votre chemin car pour ce prix là il existe de nombreuses autres palettes de bien meilleure qualité.

Publicités

Tropiques et cosmétiques

Quand je ne voyage pas avec un sac à dos en mode routard, j’aime me faire belle, appliquer des fards et autres artifices pour cultiver mon côté fifille superficielle.

J’ai une trousse de toilette pleine de fards, rouges à lèvres, poudres et autres produits  repulpants, fixants et autres bizareries pleines de couleurs et de paillettes. Le souci c’est que tous ces produits, conçus par des multinationales occidentales ont été conçus pour des climats tempérés or, 30°C à l’ombre n’est pas vraiment la définition qu’ont les labos d’un climat tempéré.

Les textures des poudres restent assez stables. Malheureusement, il n’en va pas de même pour les crèmes, mascaras et autres rouges à lèvres. Plusieurs fois je me suis retrouvée à devoir garder mon rouge à lèvres qui avait littéralement fondu dans mon frigo. Mon mascara qui fait des merveilles en Europe est devenu tellement liquide que j’ai complètement du modifier la façon que j’avais de l’appliquer.

Quand en France, j’appliquais mon mascara un peu à l’arrache (bouh, pas bien!!) sans essuyer la brosse 12 fois et sans pour autant faire de paquets, ici je dois éponger ma brosse moult fois avant que cette dernière ne s’approche de mes cils au risque de me donner un look d’araignée.

Les baumes à lèvres et les gloss restent assez stables. Les rouges à lèvres perdent leur forme. Heureusement, pour le moment, je n’ai eu ce problème qu’avec des rouges Kiko ou Inoxa et sur des textures crèmes. Les textures satinées ou mates tiennent bien dans ces climats un peu extrêmes m’obligeant à adapter un peu mon look quand je décide de me maquiller.

L’avantage des tropiques c’est le bronzage. Qui dit bronzage, dit bonne mine et donc moins voire pas du tout de maquillage. Je n’ai pas utilisé le moindre fond de teint depuis des mois, je me contente d’un petit coup de blush, de mascara et de rouge à lèvres.

Je dois avoir que la liberté de ne plus être asservie par les apparences et par les dictas du brushing et du maquillage est extrêmement libérateur. Pouvoir se préparer en 15 minutes et sortir avec les cheveux mouillés, ne pas se regarder dans la glace à chaque coin de rue pour faire des retouches ou vérifier que l’on ne brille pas.

 

Butter Shine Lipstick de Clinique

Comme on ne se refait pas, ce weekend je suis allée faire un peu de shopping beauté. J’avais envie de couleurs un peu orangées pour aller avec mon teint un peu hâlé.

Je me suis donc rendue samedi au Central Festival où on peut trouver des produits dignes de ce nom. D’ailleurs, quelle ne fut pas ma déception quand j’ai appris que l’on ne trouvait pas de maquillage YSL à Phuket!!!!! Moi qui voulais racheter mon mascara, je vais devoir attendre mon retour en France.

J’ai donc craqué pour deux produits. Un vernis à ongles de chez Revlon en couleur Chili. Il fait partie de leur ligne Top Speed. Il sèche donc vite ce qui n’est pas pour me déplaire. La couleur est un rouge orangé, mais en fait pas assez orangé à mon goût et je pense que je vais continuer ma quête du graal dans ce domaine. Il coûte ici beaucoup moins cher qu’en France donc pas trop grave de se planter. D’ailleurs, à 139 THB(3€50) le vernis, je me tâte à agrandir de manière significative ma collection de vernis.

Revlon Top Speed Chili
CLINIQUE Butter Shine Lipstick Ambrosia

J’ai également craqué pour le Butter Shine Lipstick de Clinique en couleur Ambroisia et là je suis conquise. Un vrai coup de coeur. Déjà la couleur est magnifique. C’est corail brillant avec quelques nacres. Il a un rendu brillant sans être collant, il hydrate à fond. L’application est un pur plaisir et pour moi qui suis Miss je ne fais jamais de retouches maquillage en soirée, j’ai passé mon samedi soir à en refaire entre les verres rien que pour le plaisir de l’application. J’ai les lèvres naturellement assez teintées, le rendu sur moi est donc assez discret et donne juste cette touche corail qui met en valeur mon bronzage. Pour le moment je l’ai porté avec un maquillage des yeux assez sobre pour bien mettre en valeur les lèvres.

Evidemment, comme tous les produits Clinique, il est sans parfums, testé contre les allergies et tout le tralala donc allez y les yeux fermés. Cette marque était la seule que je supportais pendant une longue période où je faisais des allergies à répétition.

Côté prix, il est à 750 THB (env 18€) ce qui est légèrement moins cher qu’en France, mais pas de beaucoup car Sephora le vend dans les 20€.

J’aime aussi le packaging en bambou argenté ce qui ne gâche rien. Evidemment le packaging ne rivalise pas avec celui du Rouge Allure Velvet de Chanel. Je suis tellement fan de ce tube noir laqué et de cette partie dorée cachée qui sort en un clic que là aussi je prends un plaisir fou à m’en remettre en soirée d’autant plus que la couleur est magnifiiiiiiiique (à prononcer à la Cristina Cordula) – j’utilise la teinte « La Raffinée » qui est un bois de rose mat absolument sublime.

Chanel Rouge Allure Velvet

NB: sur les photos, mon vernis est un mélange avec deux teintes de chez Calvin Klein. En base Ebony Hates Chris Black qui est un noir brillant et en finition une couche de Opus qui est un bordeaux presque noir un peu nacré. Je l’ai posé jeudi soir, sans top coat et entre temps il y a eu quelques vaisselles, du ménage et ça tient.

Les photos des ral vont arriver, mais là on est lundi matin et franchement j’ai pas encore bu assez de café.