Archives du mot-clé maillot de bain

Vis ma vie avec un bonnet C

Le mien est en couleur corail
Photo Copyright RipCurl

Cela fait bientôt 3 mois que je suis à Phuket. Comme je vous le disais, j’ai fait un petit passage éclair à Paris qui m’a confirmé que j’aimais vivre ici malgré les sacrifices que cela implique notamment en ce qui concerne la vie culturelle.

Hier, j’ai eu une furieuse envie d’un nouveau maillot de bain et là ce fut le drame.

J’ai commencé par aller dans un grand centre commercial pas trop loin de l’aéroport. Ayant une assez forte poitrine, choses somme toutes moins commune en Asie qu’en Europe, je sais que la première chose que je dois essayer dans un maillot de bain est le soutien gorge avant même d’essayer la culotte.

Je rentre dans une première boutique, je sélectionne quelques modèles qui me plaisent et je pars toute enthousiaste en cabine. Modèle 1, ça coince, jusque là tout va bien, je reste enthousiaste et surtout pleine d’espoir. Modèle 2, même topo, mais je reste stoïque et calme. J’essaie les 3 autres modèles que j’avais emmené en cabine et au bout de 10 min mon enthousiasme commence à vaciller. Je commence à me demander si je n’ai pas grossi, si ma poitrine n’est pas un peu hors normes, si je ne suis pas en train de devenir un monstre.

Le scénario se répète dans les 5 ou 6 boutiques suivantes. Des boutiques de marques pourtant occidentales. Autant vous dire que mon égo en a pris un sacré coup, que j’ai commencé à un peu m’énerver et que je rentrais à chaque fois dans les cabines d’essayage plus déconfite que la fois précédente.

Arrivant de la plage, je portais encore mon maillot de bain, un maillot Calvin Klein que j’avais acheté il y a un petit moment avec un soutien gorge qui me va parfaitement et qui m’a redonné l’espoir d’aller voir ailleurs. J’ai donc changé de centre commercial et j’ai remis ça avec le même résultat sur les 6 premiers modèles quand enfin est apparu dans les rayons le graal!

J’ai donc enfin trouvé! Un maillot avec un vrai soutien gorge, à ma taille et à mon goût!!

Je dis merci à nos amis de Rip Curl qui m’ont redonné espoir en la corsetterie, qui m’ont confirmé que je n’étais finalement pas totalement difforme, que toutes les femmes ne faisaient pas un bonnet A.

Cependant, je pense que je ne retenterai pas l’expérience car c’est tout de même fatiguant de passer 3 heures à voguer d’une cabine à l’autre pour perdre le moral parce que les marques adaptent leurs tailles au marché local. Je pense que je ferai une razzia sur les maillots de bain à mon prochain passage en France.

Publicités

Opération maillot de bain

Equilibre alimentaireBon, je n’en suis pas super fière, mais pour le moment, l’opération maillot de bain est un peu mal barrée.

Pourquoi donc? Me direz vous.

Et bien tout simplement pour quelques raisons toutes simples et toutes basiques:

  1. Je pars bientôt donc j’arrose régulièrement cet heureux évènement avec les personnes qui ne pourront être présentes à mon pot de départ
  2. La France regorge de spécialités merveilleusement grasses, sucrées et BONNES que je ne retrouverai pas en Thaïlande. Adieu donc veaux, vaches, cochons, couvées! Oubliés les fromages, les plats mijotés, les macarons. Bonjour les petits plats équilibrés, épicés et légers.
  3. Je mange quasiment tous les midis au resto parce qu’il faut bien revoir ses contacts avant de partir
  4. Je me dis qu’avec la chaleur, le surf et le sport au soleil, l’alimentation plus légère je perdrai bien assez vite les indésirables
  5. Et aussi un peu parce qu’on ne vit qu’une fois et que j’ai tout le temps de reperdre mes petits bourrelets

Bilan des courses: j’assume!!!

 

Alerte Maillot de Bain

Comme tous les ans, l’approche des vacances s’accompagne d’une grande hantise pour moi: le choix de mon maillot de bain!

Pourquoi hantise me direz vous? Et bien c’est simple, j’ai plein de défauts, plein d’exigences, quelques contraintes et quelques complexes.

J’ai besoin que mon maillot sèche vite, qu’il ne me coûte pas un demi salaire. Jusque là, ça reste sobre.

Malheureusement, c’est là que ça se complique car j’ai des défauts et des particularités qui font que le choix d’un maillot est encore plus difficile que celui de ma destination de vacances.

J’ai la peau très claire et qui bronze assez peu, particularité qui implique une certaine restriction en termes de couleur pour ne pas avoir l’air de sortir ni d’un épisode de la famille Addams, ni d’une conférence Kawai. A cela s’ajoute l’exigence d’un modèle assez fun, mais sobre et classe.

Pour mon plus grand bonheur, les maillots 2011 ont du peps et sont pleins de promesse, seulement voilà, le maillot 2011 a un sérieux penchant pour le bandeau. Malheureusement, le bandeau est un ennemi des poitrines généreuses comme la mienne qu’il malmène esthétiquement en les écrasant impunément ce qui leur donne mien mauvaise figure écrasées et rabaissées.

Vous l’aurez compris, l’un de mes problèmes réside dans ma poitrine. Pas que je m’en plaigne, bien au contraire, mais nos amis les fabricants de maillots ne pensent pas à nous! Pourquoi nos amis de Roxy, Banana Moon & co s’acharnent-ils à nous vendre leurs maillots 2 pièces ensemble? Pourquoi ne peut on pas prendre son haut et son bas séparément? Les femmes sont elles toutes idéalement proportionnées ou achètent-elles leurs maillots en double pour pouvoir les associer?

Je vous concède que je pourrais, dans l’absolu opter pour la solution H&M ou Etam. Ces solutions résoudraient certes mon problème de taille dépareillée, mais malheureusement je n’aime pas porter le même maillot que 10 autres filles sur la plage.

Je me retrouve donc au point de départ affublée du poids de mon choix cornélien. Dois je céder à la tentation d’une création un peu originale que je ne verrai pas ailleurs, qui m’ira comme un gant, mais qui me coûtera un bras ou dois je céder à la facilité et prendre le risque de voir mon maillot sur les fesses de mes co-voyageuses, mais épargner mon porte monnaie pour ramener LE souvenir de mes vacances que personne d’autre n’aura?!