Archives du mot-clé déco

Cahier d’inspirations

Je ne sais pas vous, mais moi quand je me prépare à faire un de ces pas qui comptent dans la vie, j’ai tendance à préparer un million de scénario possibles.

Déménager ne déroge pas à la règle. Depuis plusieurs semaines déjà, je bouillonne d’impatience à l’idée de prendre possession de notre nouvel espace. Je trépigne par dessus tout à l’idée de décorer ce nouvel espace qui est aujourd’hui TRES scandinave aka. tout blanc et sans aucune personnalité.

Pinterest est donc devenu ma plateforme de prédilection et je crois que je suis devenue un peu board happy.

En plus d’être board happy, je suis YouTube happy à réviser les différentes techniques de peinture, de tapisserie, de DIY.

Et vous, quelles sont vos inspirations du moment?

Vivement la crémaillère!!!

Projet déco: un appartement récup

Dans quelques semaines, mon amoureux et moi déménageons dans notre nouvel appartement qui est un peu plus grand que le nouveau, mais qui est une transition en attendant de trouver la maison de nos rêves. Une maison avec tout plein de travaux et tout plein de potentiel.

L’appartement étant plus grand que celui dans lequel nous vivons, nous avons besoin de le meubler un peu plus qu’il ne le serait avec les meubles que nous avons aujourd’hui.

Voulant rester dans un esprit écolo, j’ai décidé que tous les meubles que nous ajouterions à notre nouvelle déco seront des meubles d’occasion achetés soit en brocante, soit sur l’équivalent local du bon coin, DBA.

ebad1cd6a4349159b51025c798738160
by hollanddina


Je n’ai jamais été une très grande fan du prêt à habiter d’Ikea, du meuble jetable et produit en masse. J’aime les beaux meubles, les bois massifs, les meubles qui ont vécu et qui ont encore une longue vie devant eux. J’aime les meubles qui ne sont pas bourrés de solvants et de colle toxique. J’aime les meubles que l’on peut démonter (ou pas), remonter (ou pas) et transporter sans craindre qu’ils ne se disloquent. ca5f9e9cce97d3c888f4950fbf474c8c

J’aime le bois massif parce qu’il a une âme et parce qu’il n’est jamais identique d’un morceau à l’autre.

Je suis donc en ce moment en pleine constitution de tableaux Pinterest, de recherche d’idées, de tissus pour redonner vie à de vieux meubles tout en m’instruisant sur les techniques pour transformer et embellir.

f32a76acb658ee2d50994b47aa1ad72c

 

Dès qu’on aura déménagé, vous pourrez suivre une petite série de DIY déco récup avec des avant/après.

En attendant, c’est cartons!!

Allo Houston, on a un problème!

bougie2(1)Pendant longtemps, j’ai essayé de le nier, de faire comme si tout allait bien, comme si je n’avais pas de problème. Cependant, je commence enfin à l’admettre, j’ai une addiction.

J’aime que mon intérieur sente bon, sente le frais, sente le sucre et sente le propre. Donc après avoir tout bien nettoyé (oui parce que la Thaïlande où j’avais quelqu’un qui le faisait pour moi c’est fini), aéré j’allume une bougie. Jusque là tout va bien sauf que quand je vous dis une bougie c’est une parmi une multitude aux odeurs diverses et variées, aux jolies cires naturelles qui n’émettent pas des substances cracra quand on les brûle, aux parfums délicats faits de substances naturelles et de différentes huiles essentielles.

Forcément, cette addiction prend de la place. Elle prend de la place dans mon intérieur, prend de la place dans mon budget. Mais je ne peux y résister. J’aime alterner, parfumer mon intérieur au gré de mes humeurs.

Evidemment, j’ai mes chouchous comme pour tout. Je suis totalement addict à celle à la fleur d’oranger de Nature et Découvertes, mais quelle déception quand j’y suis passée la dernière fois de découvrir qu’elle était DISCONTINUEE!! Non, mais vous vous rendez compte?! Bande de saligauds!! Ils créent cette odeur absolument divine qui sent bon les madeleines fraîchement sorties du four et d’un coup d’un seul, pouf plus rien, ils arrêtent!!!

Avec la magie de l’éloignement et des délais de livraison lunaires des ventes privées, j’ai 3 petites nouvelles qui m’attendent à Paris de chez Esteban. Trop hâte de les sentir, de les brûler, de les ramener à Londres pour en profiter.

J’ai craqué pour:

  • Pavillon de Siam qui est un parfum fleuri vert aqueux bambou nénuphar qui rappelle les jardins aquatiques de Thaïlande. On verra si elle me transporte au pays du piment.
  • Lumière de Fête qui est un oriental épicé avec des notes qui vont de la mandarine à la fève tonka. Tout un programme.
  • Ryad Marocain  qui sent les dattes et l’anis vert

Je n’ai senti aucune de ces bougies et les ai choisies en me fiant à leur description donc la surprise n’en sera que plus grande.

Mais promis, demain j’arrête! (J’avais pris la même résolution pour les vernis à ongles, on y est pas encore…)