Archives du mot-clé bio

DIY Boîtes de rangement

Si toi aussi tu achètes des trucs en vrac chez Biocoop, Naturalia & co, tu as le même problème que moi bien galère: le stockage.

Les sachets en papier c’est super sympa, écolo et tout le tralala, mais à force de prendre, de reposer, de rouler, de dérouler, ton sachet en papier est complètement défoncé. Le risque, en mettre partout et se retrouver à pester contre la terre entière parce qu’en prenant ton sachet de flocons d’avoine ou pire de graines de lin ou de pavot, tu en as foutu partout dans ta cuisine. Parce que sinon ce ne serait pas drôle, ça t’arrive pile le matin où t’es à la bourre, en speed et de mauvais poil.

Heureusement les petits chéris, j’ai la solution surtout si vous n’avez pas envie de mettre un bras dans des boites en métal ou de tout stocker dans des tupperwares moches.

Pour ce petit DIY, il vous faudra:

  • Une ou plusieurs boites de fromage blanc
  • De la peinture en bombe – j’ai pris de l’argenté (gros fail pour le doré qui n’a pas vraiment adhéré au projet [ok, moi et mon jeu de mots pourri, on sort])
  • Du masking tape
  • Des étiquettes pour savoir ce qu’il y a dans vos boîtes (optionnel)
  • Un carton (pour ne pas mettre de peinture partout)

IMG_2020

Comment qu’on fait?

Il faut évidemment commencer par laver les boites et leurs couvercles et bien les sécher. Je ne peints que les boites car les miennes ont des couvercles transparents.

Alors là, c’est la partie la plus difficile du DIY. On retourne les boites dans le carton et on bombe. Pour ma part, il me restait de la peinture de noël argentée et dorée. Si vous n’avez pas de balcon, terrasse ou jardin, pensez à bien aérer votre pièce pendant que vous bombez et un peu après.

La partie la plus longue est le séchage. Une fois que votre boîte est sèche, décorez la avec votre masking tape.

Si vous le souhaitez, collez des étiquettes pour savoir ce que vous avez dans vos boîtes. Je n’en avais pas sous la main, je n’en ai pas mis.

Attention, ne peignez pas l’intérieur. Les peintures en bombe ne sont pas des peintures alimentaires. Vu que vous les peignez à l’envers, pas de risque d’en mettre à l’intérieur, mais si vous êtes un peu parano ou maladroit, n’hésitez pas à tapisser l’intérieur de votre boite avant de la peindre.

IMG_2021

Et TADAM! Voilà le résultat! Il ne vous reste plus qu’à mettre vos aliments dedans.

Publicités

iHerb

VenusMag-La-gazette-dune-parisienne-iherbJ’ai découvert iHerb il y a quelques mois en me baladant sur la toile et en tombant sur le blog de Mei Ling. Etant dans une démarche visant à éliminer le plus possible les produits aux compositions douteuses ou trop chimiques, le concept du site m’a beaucoup plu.

iHerb c’est une caverne d’Ali Baba bio et nature (même s’ils vendent certaines marques un peu cracra comme Elf ou Nivea). On y trouve des produits de beauté, de soin, des compléments alimentaires et de la nourriture.

J’avais déjà passé une première commande sur le site en étant en France. Pour la France, ils proposent une livraison à 4$ quand le poids de la commande d’excède pas 2 kgs si ma mémoire est bonne et une réduction de 5$ jusqu’à 40$ et 10$ pour les commandes à partir de 40$ avec le code FGB094. Les colis arrivent environ en une dizaine de jours, mais ne peuvent pas être suivis. Cependant, un mode de livraison par UPS est disponible, mais bien plus cher.

Ici en République Dominicaine, j’ai pu profiter d’une livraison par DHL en 3 jours pour une dizaine de dollars. J’ai dû refaire mon stock car vu le nombre de douches que je prends et les restrictions en termes de bagages, j’ai dû me limiter dans la quantité de produits que j’ai emmenée avec moi ne me permettant d’emmener assez de produits d’hygiène que pour environ un mois.

Je sais ce que vous vous dites, pourquoi commander aux USA alors que l’on trouve pléthore de produits bio en France, que commander aux USA résulte en un bilan carbone désastreux ?

En étant en République Dominicaine, commander aux USA est une nécessité car les produits bio sont quasiment absents des étales et qu’il est hors de question que je me mette des dérivés de pétrole sur le corps.

En France, ce qui me pousse à commander sur iHerb c’est d’une part le choix et d’autre part les prix. A composition égale, les américains parviennent à sortir des produits 3 fois moins chers que leurs équivalents de marques françaises ou européennes. Je veux bien être sympa et soutenir l’économie locale, mais il y a un moment où faut pas déconner quand même. Vous auriez envie de payer 15€ ou 20€ pour un produit que vous pouvez avoir pour 5$ ou 6$ ? Donc chers fabricants de produits bio européens, si vous ne voulez pas vous faire manger par les marques d’outre Atlantique, sortez vous les doigts !

Dans un avenir proche, je compte bien réitérer encore et encore et continuer à commander chez iHerb parce que j’aime le choix, j’aime les prix, j’aime les produits.

Maison Verte

Samedi, température fort agréable dans notre belle capitale, je décide de sortir ma garde robe de mi saison. Seulement voilà, j’en ai une quantité certaine et il faut laver toutes ces étoffes qui sont restées enfermées bien trop longtemps pour les rafraîchir et pouvoir les remettre rapidement avant de refaire une razzia sur les couleurs pimpantes de cette saison.

Arrivant bientôt en fin de bouteille de lessive, je me dis qu’il faudrait peut-être me motiver à en racheter avant de ne plus du tout en avoir. Seulement voilà, il fait un temps sublime et j’ai rendez vous pour un massage californien. Entre le massage et une virée carrefour un samedi après-midi, autant vous dire que mon coeur ne balance pas du tout.

Je décide donc, en sortant de mon massage, encore sur mon petit nuage et enduite d’huile, de m’arrêter chez Naturalia en pleine rue St Antoine pour y acheter ma lessive. J’avais, depuis longtemps envie d’essayer les noix de lavage dont j’avais entendu parler il y a fort longtemps. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’elle n’étaient vraiment pas chères et qu’en plus, mon sachet de 1 kg allait durer un bon moment puisque 1 kilo de noix permet de faire plus de 100 lessives.

J’ai découvert un rayon entier de produits pour la maison à des prix étonnamment moindres qu’au supermarché. Avouez le, vous aussi, quand vous entrez chez Naturalia, c’est pour acheter vos céréales et votre sirop d’agave et vous n’allez jamais au fond du magasin.

J’ai bien entendu essayé ces fameuses noix. Une dose, 5 noix, m’a suffit pour faire 2 lessives. Pour l’odeur, j’ai opté pour l’ajout d’huiles essentielles comme ils le préconisent sur le mode d’emploi. J’ai opté pour un mélange d’huiles essentielles (bio également) dont je me sers dans mon diffuseur d’huiles pour parfumer ma maison. Et bien, je suis ravie de l’expérience! Mes vêtements sont propres, sentent bon et ma machine n’a pas rejeté de vilains résidus nocifs pour les nappes phréatiques. Pour ne rien gâcher au bénéfice de la BA, ma peau sera ravie quand je mettrai mes vêtements lavés de manière eco friendly puisqu’ils ne seront pas gorgés de ces résidus qui l’embêtent à longueur de journées.

Si le bio peut faire du bien à la planète, à ma peau et à mon portefeuille, moi je vote OUI!!! Je préfère que mon argent aille aux personnes qui ont fourni un effort pour produire et transformer le produit que je consomme plutôt que d’entretenir les salaires exorbitants des intermédiaires, de payer pour l’étiquette et les spots TV.