L’homme est une femme comme les autres

Souvenez vous les filles des récits de votre grand mère, de  votre grand tante et de la littérature d’autrefois.

Les hommes avaient, selon ces dires des besoins assez simples. Ils voulaient une femme gentille et docile qui prenne soin de la maison, leur fasse à manger et leur donne du plaisir au lit. Les hommes version Minitel étaient assez simples.

Sont arrivés la guerre, le droit de vote des femmes, la pilule, le pantalon, les sextoys et le micro ondes. En devenant un être à part entière, la femme créa l’homme moderne.

Vous savez cet être étrange que nos amis les magazines féminins baptisent le « métrosexuel ». Cet homme qui se rapproche de son côté féminin, qui exprime ses doutes, ses sentiments, qui parfois n’a pas de libido ou qui se remet en question tous les quatre matins parce qu’il a un bouton malvenu au milieu du front.

L’homme moderne est une vraie gonzesse parfois. Il souffle le chaud et le froid. Il nous fait tourner en bourrique et le pire c’est qu’on en redemande.

L’homme moderne sait cuisiner et passer l’aspirateur, il sait repasser ses chemises et fait parfois preuve d’un sens du romantisme nettement plus développé que le nôtre.

Entre femmes libérées et hommes modernes, rien ne va plus. Chacun cherche sa place. Chacun peine à se trouver lui même face à l’autre et face à lui même.

Aujourd’hui on cherche tout et son contraire, le tout dans la même vie et au même moment. On peine à faire des choix et à trancher dans le lard. Le monde de possibilités qui s’offrent à nous a créé une génération de trentenaires qui se cherchent.

Et si nous acceptions de ne plus raisonner en tant que membre d’un genre, mais en tant qu’individus à part entière?

Publicités

2 réflexions sur « L’homme est une femme comme les autres »

  1. Perso je me méfie de cette envie que tout le monde fasse tout. Bah désolée, je suis une nana, un jour j’aurai des enfants, et non, ça ne sera pas monsieur qui les porte. Pour ça, jusqu’à preuve du contraire, ya pas égalité. Et également, j’ai rien dans les bras, tandis que chez mes amoureux, beh même très minces, ils avaient toujours plus de force dans les biceps. Et c’est très bien comme ça. Mais ce n’est que mon avis 😉

  2. Je n’ai jamais dit que nous étions tout à fait égaux. Il y a certains éléments comme la grossesse sur lesquels nous ne le serons jamais.
    Quant à la force physique, je ne te rejoins pas vraiment là dessus car nous pouvons nous aussi en avoir, il suffit de s’entraîner un peu, même si évidemment quand on fait 1m60, on en aura jamais autant qu’un homme qui lui fat 1m80.
    Intellectuellement en revanche, nous sommes égaux.

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s