Je suis jeune et j’ai quitté la France – Lucie

Lucie à la chasse aux oeufs géantes à Londres

Aujourd’hui, c’est au tour de Lucie de vous parler de son expérience de l’expatriation en Angleterre.

Vous pouvez retrouver ses récits de voyage sur son blog Voyages et Vagabondages.

Bonne lecture!

Pourrais-tu te présenter brièvement?

Je m’appelle Lucie, j’ai 25 ans et je vis a Londres. Je travaille dans le milieu de l’édition et je suis blogueuse de voyage a coté!

Quelle est ta formation initiale?

J’ai fait Sciences Po Rennes et j’ai également un Master 2 en édition.

Pourquoi avoir quitté la France? Qu’en a été le déclencheur?

Depuis que je suis toute petite, j’ai toujours voulu voyager et vivre a l’étranger. J’avais déja une bougeotte incroyable et cela n’a pas changé.

Mon rêve s’est réalisé en 2006 lorsque que je suis partie étudier à l’étranger, en Suède, dans le cadre du programme Erasmus. Je suis revenue changée et je savais que je voulais vivre à nouveau à l’étranger. Je suis donc partie en stage de fin d’études à Montréal pendant six mois.

Revenue en France en 2009, je me suis attelée ) la tache de trouver un premier emploi. Malgré mon diplôme, en pleine crise, je suis longtemps restée au chomage. Il n’y avait aucune opportunité pour moi en France à ce moment-la, même si j’avais décidé de vivre en France quelques temps.

J’ai donc abandonné l’idée, ai trouvé un stage à Londres et n’en suis plus repartie. Londres à l’époque était beaucoup moins en crise et ouvrait encore les bras aux jeunes sans expérience!

Pourquoi avoir choisi le pays que tu as choisi?

Je n’ai pas vraiment choisi Londres ou le Royaume-Uni. Cela s’est fait comme ça parce que je suis partie en stage avec une bourse et qu’ils m’ont trouvé un stage là-bas. Je ne pensais pas accorcher, mais au final, j’ai vite été conquise par Londres.

As-tu des regrets? Si oui, lesquels?

De ne pas être partie plus tôt et d’avoir gâché une année en France au chômage.
De ne pas avoir fait toutes mes études à l’étranger.

Es-tu heureux (se) à présent?

Oui! Je compte encore vivre à Londres pendant un moment. Et après, qui sait peut-etre de nouveaux horizons…

Depuis quand es-tu en expatriation?

Cela va faire deux ans que je suis à Londres.

Si c’était à refaire, que changerais-tu?

Je serai partie plus tôt et plus loin!

Publicités

9 réflexions sur “ Je suis jeune et j’ai quitté la France – Lucie ”

  1. Hahaha trois interviews en une journée, ça fait en effet très star! Merci KristalClear. Par contre, euh j’ai pas fait ça comme formation 😉

  2. L’interview de Lucie me permet de découvrir ton blog au passage 🙂 J’ai parcouru tes autres interview et on dirait que le « j’aurai dû partir plus tôt » reviens pas mal. La plupart des expats adorent être à l’étranger. J’ai demandé à quelques expats à Londres s’ils comptaient revenir en France un jour et ça les a fait rire 🙂 On s’habitue bien à ce mode de vie au final!

  3. En fait on s’y habitue d’autant plus quand on est en expat dans un pays où notre salaire nous permet de vraiment bien vivre. Etre expatrié c’est vraiment canon et au final on se retrouve citoyen du monde et doté d’une liberté incroyable.

  4. C’est certain, mais je suis sûre que pas mal d’entre nous reviendrons en France d’une manière ou d’une autre…

  5. Que ce soit la France ou un autre pays, certaines personnes rentrent chez eux car il n’est pas forcément évident de vivre toujours ailleurs. Il y a également les gens qui se rendent compte que chez eux ce n’est plus le pays de leus parents et ceux qui ont de toute manière la bougeotte.
    Dans un pays comme le UK tu n’as pas l’effet « expat », mais en Thaïlande ou dans d’autres pays en développement, avec un salaire occidental on vit franchement très bien et on s’y habitue très vite.

  6. Non c’est sûr que je n’ai pas l’effet expat. J’aime vivre à l’étranger, mais je sais aussi qu’il y a des valeurs et de très bonnes choses en France et que cela peut être des raisons pour revenir… Je ne parle maintenant, je parle quand on aura 40 ou 5à ans… qui sait?

  7. Oui qui sait.
    Cependant, bien que les raisons de retour soient variées (fin de mission, problèmes de santé, problèmes familiaux, remous politiques…), un expat n aura jamais plus le même regard qu avant son départ et beaucoup peinent à se réinsérer en France notamment quand le retour n a été qu’un demi choix.

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s