La Thaïlande côté Hyde

Ce weekend je suis allée me changer un peu les idées à Koh Samui.

Au programme du weekend j’avais mis un peu de plage pour tenter d’égaliser mon bronzage, une bonne dose de détente, un peu de chill out dans des bars.

Le bilan de mon programme super chargé a été:

Un gros fail côté égalisation du bronzage. J’ai le ventre et les cuisses toujours aussi désespérément blancs et un motorbike tan qui s’intensifie.

Une belle réussite côté détente avec ma copine qui m’a fait découvrir son île.

Du chill out très agréable dans les bars reggae et sur la plage.

Une découverte macabre, celle du visage sale et perverti de la Thaïlande. Après diner, nous sommes retournées dans un bar reggae à la cool où ma copine a ses habitudes et qui est un bar super tranquille avec un billard, quelques tables, de la musique et des gens cool.

En rentrant, nous n’y avons pas fait attention, mais en voyant les gens gênés et détourner le regard, nous l’avons vu. Le côté pile de la Thaïlande, un ado de 12/13 ans complètement défoncé à on ne sait quelle substance, à côté de lui un vieil occidental totalement bourré, la chemise à moitié ouverte et le petit garçon qui commence à enlever son pantalon. A ce moment là, le regard lubrique du vieux pervers reste accroché à ce même dans un état second, il l’enlace, mais voyant les regards de tout le bar braqués sur lui, il se lève.

Nous n’avons pas eu le courage de rester, nous sommes parties avec la nausée. Bien que conscientes de l’existence de telles pratiques, nous n’avons, ni l’une ni l’autre vu la chose en vrai.

Autant voir les prostituées majeures dans les bars, les femmes thaïes au bras d’un homme qui pourrait être leur (grand) père, cela ne me choque que peu voir pas du tout, autant voir un enfant se prostituer ça me donne envie de vomir et de pleurer quand je prends conscience de notre impuissance à les en sortir.

Sortir un enfant de la drogue, de la prostitution et de la rue c’est lui couper à lui et certainement à une partie de sa famille des revenus qu’il ne touchera jamais en exerçant un autre métier.

Je n’aime pas ce visage de la Thaïlande. Je ne comprends pas qu’on abuse d’un enfant, j’exècre ces vieux pervers qui le font, qui viennent ici pour ça et qui doivent se mettre dans des états seconds pour l’assumer. Ces porcs devraient être arrêtés, avoir des interdictions de séjour dans le pays et une obligation de soins dans le leur.

J’aime vivre dans mon coin tranquille de Phuket où il ne se passe pas grand chose et où l’on ne croise pas ce genre d’horreurs.

Publicités

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s