[J’ai Testé pour vous] Briller ou Brûler?

Je suis une grande fan de maquillage et notamment à Paris. Je m’amusais à mettre des couleurs parfois un peu improbables sur mes yeux, à les assortir à mes tenues, à faire des tests.

Depuis que je suis arrivée en Thaïlande, je crois que j’ai du me maquiller deux fois. Les deux fois c’était pour sortir et encore par petites touches discrètes par rapport à ce que je mettais à Paris.

Je ne sais pas vous, mais moi au soleil je mets de la crème solaire. Vous savez, le truc un peu gras, mais qu’on met malgré tout pour ne pas être assortie aux crevettes qu’on a dans son assiette.

J’avoue, je triche tout de même un chouia en mettant de la crème solaire légèrement teintée sur le visage histoire d’avoir bonne mine dès le début. J’alterne entre deux, une que je garde en permanence sur moi pour en remettre dans la journée et une qui reste dans ma salle de bain et que je mets le matin avant de partir de chez moi.

Celle qui reste dans ma salle de bain est l’Anthelios XL SPF 50+ de La Roche Posay pour peaux mixtes à grasses adaptée aux allergies solaires. Il n’y a qu’une teinte pour celle-ci, elle est d’un beige moyen assez neutre.

La texture est super fluide, elle ne laisse pas de  démarcations et n’a pas d’odeur ce qui pour moi est assez important. Elle est agréable à utiliser et malgré son indice 50+ j’arrive à prendre des couleurs.

Celle que je garde dans mon sac est un solaire ultra fluide de Bioderma toujours en 50+ pour peaux intolérantes en teinte claire.

La teinte de la Bioderma est plus dorée que celle de La Roche Posay en sortie de tube, mais très franchement, je ne vois pas vraiment la différence sur ma peau d’autant plus que j’ai pris rapidement quelques couleurs cette fois-ci.

Bilan des courses, les deux crèmes se valent autant en termes de texture que de protection. Pas de film gras à l’application donc on ne brille pas dans le quart d’heure à cause de sa crème, mais parce qu’on transpire.

Perso je ne poudre pas car je n’en vois pas vraiment l’intérêt compte tenu des températures qui de toute manière font tout dégouliner une fois en extérieur et pour le reste du make up, il reste bien sagement dans ma trousse pour les sorties du soir. Celles où on ne porte plus ni lunettes de soleil ni crème solaire, celles où on peut se lâcher parce qu’on est sur une île où les gens font la fête et sur laquelle tout est permis.

Publicités

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s