Your boarding pass please!

Avec la profusion d’attentats ratés et la paranoïa croissante qui a envahit le monde de l’aéronautique, on se dit parfois qu’on va passer les contrôles de sécurité des aéroports en sous vêtements.

Pour le moment, quand on vous demande de vous déshabiller, c’est dans un bureau isolé dans lequel vous avez un minimum d’intimité. Vous avez l’impression que cela sent le vécu?! C’est parce que c’est du vécu. Pour une genouillère flanquée de barres en métal sur les côtés on m’a fait me mettre en sous vêtements pour vérifier que ma genouillère n’était pas une arme potentielle. C’était à Francfort en partance pour Tel Aviv.

A côté de cela, on est en permanence confrontés à des absurdités délirantes comme un caca nerveux de douaniers pour une bouteille d’eau ou un sachet de sel.

Ce qui est encore plus absurde c’est ce qu’ils laissent passer. En rentrant de Thaïlande j’ai défait, à regrets, mon sac. Ayant fait mes bagages avant de partir un chouia à l’arrache, j’ai mis dans ma trousse de toilette qui était dans mon bagage à main, mon coupe ongles et ma lime à ongles en verre. Je ne me suis aperçue de  cela qu’à mon retour en défaisant mon sac. Aucun souci, on ne m’a fait sortir que mon laptop. Rien de plus. Et circulez mademoiselle.

Je me pose par conséquent une question. Est ce que j’ai juste l’air super innocente et pour cela on ne me fait pas chier ou est ce qu’ils ont enfin compris qu’on ne pouvait attenter à la vie de qui que ce soit avec un coupe ongles?

Je crois que je n’ai encore jamais pris la peine de mettre mes produits liquides dans leurs petits sachets, que je n’ai jamais vraiment pris la peine de prendre connaissance du nombre de cartouches de cigarette autorisées dans mon pays d’arrivée.

Et je ne me suis jamais vraiment faite embêter hormis au retour d’Israël où, à 4h du matin on m’a posé des questions sur tous les pays musulmans que j’avais visité et où j’ai eu droit à un déballage minutieux de l’intégralité de mon sac à dos. Quand c’est propre et bien rangé, bien plié, ce n’est pas grave. Refaire un sac de linge sale qui était déjà fermé ric rac, dans un aéroport, sur un coin de table avec des douaniers armés jusqu’aux dents qui vous pressent devient en revanche un vrai challenge.

Un jour peut être je voyagerai avec une valise, un sèche cheveux et suffisamment de tenues pour ne pas avoir à faire de lessive pendant mes vacances.

Mais non, je déconne!!! Les vacances c’est fait pour ne pas se prendre la tête à faire des brushings, à porter du maquillage et à faire un défilé de mode. Mes vacances, j’aime les passer en maillot de bain avec pour seuls vêtements des robes légères et des paréos. J’aime laisser mes cheveux blondir tranquillement sous la réverbération de l’eau salée et laisser ma peau prendre un peu l’air en restant au naturel sous une rasade de crème solaire.

 

Publicités

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s