[J’ai testé pour vous] Koh Lanta

Dans la série « J’ai testé pour vous » (mais cette fois-ci, je n’aurais pas du), nous avons une journée assez épique.

Pourtant cette journée avait commencé tout à fait normalement par un peu de bronzette et de bouquinage vu que j’étais encore en mode soignage de rhume pour retourner plonger.

Hier soir, pour pouvoir se déplacer sur l’île, mes potes néo-zélandais et moi avons loué des scooters car c’est le seul moyen de se déplacer sur l’île.

Notre tentative de dîner au night market a été un échec total car nous avons été stoppés dans notre élan par une énorme averse. Ils ont quitté Koh Lanta pour Phi Phi ce matin et moi j’ai décidé d’explorer l’île avec mon petit scooter rose (véridique, je vous mettrai la photo un peu plus tard).

Après une grosse averse en début d’après midi je pars donc à la découverte de Koh Lanta armée de mon appareil photo et de mon sens de l’orientation tout pourri. Pour commencer, je me suis perdue. Oui, oui, vous avez bien lu! J’ai réussi à me perdre sur une île. Une petite île qui plus est. Je ne sais pas comment, par quel moyen miraculeux j’ai fait pour me planter de route, mais je l’ai fait et je me suis retrouvée sans comprendre comment de l’autre côté de l’île. Retrouver mon chemin a été pour le moins épique dans un endroit où non seulement il y a 3 péquins, mais qu’en plus les gens parlent aussi bien anglais que moi thaï.

C’était pas gagné, mais j’ai tout de même tenté un truc au hasard et j’ai retrouvé mon chemin.

Etant donné qu’en plus d’un sens de l’orientation hors du commun, je suis dotée d’une fabuleuse poisse, je me suis arrêtée pour prendre de l’essence. Et là, une petite côte escarpée, le scooter presque à l’arrêt, moi à côté pour le garer et boum badaboum, la roue avant passe dans un trou que je n’avais pas vu et le scoot me tombe dessus. Je me suis un peu ouvert le coude, fait quelques égratignures sur  le pied, mais rien de méchant. En plus, la dame de la boutique m’a donné de la bétadine pour désinfecter tout ça.

Vous avez bien lu, de la boutique car oui, en Thaïlande, pas besoin d’une station essence pour faire le plein. L’essence est vendue au litre dans n’importe quelle boutique qui vend aussi de la nourriture, des produits pour la maison…

Résultat des courses, j’ai un coude en vrac et je plonge demain. Je n’ose même pas imaginer la douleur que cela va être quand je vais rentrer dans l’eau et que le sel va rentrer dans la plaie. L’avantage c’est que la mer ici n’est pas trop salée donc ça devrait aller.

Chose encore plus extraordinaire que ces mésaventures sommes toutes assez ordinaires pour quelqu’un comme moi qui a un peu la poisse. Je suis bronzée! Pour de vrai, même pas grâce à de l’auto bronzant. J’ai pris une petite couleur un peu caramel bien sympa qui devrait encore s’intensifier d’ici la fin de la semaine prochaine. Pour preuve j’ai même de grosses marques de maillot toutes blanches. Ce qui est dommage, c’est qu’en rentrant à Paris, je devrai remettre un manteau et un pull. C’est du gâchis!

Publicités

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s