Une raison…

Everything happens for a reason.

Je me demande souvent en quoi je crois. Est ce que je crois en moi même? En pas grand chose? 

Je me demande souvent si je crois au destin. C’est assez perturbant comme croyance. J’essaie désespérément de me convaincre que je n’y crois pas, mais la vie met des indices sur ma route qui me disent que je me trompe peut être.

Il y a quelques années de cela, j’étais avec quelqu’un. J’ai pris un billet d’avion pour lui rendre visite. Entre temps, nous avons rompu et le billet est resté, j’avais décidé d’en profiter car toutes les vacances dans une destination inédite sont bonnes à prendre car toujours enrichissantes. Là, un peu avant mon départ un beau jeune homme croise ma route, je pars, il me rejoint, on tombe amoureux, on s’aime, on emménage, on se désaime on se sépare.

Une rupture pour ouvrir la voie au bonheur. Une autre pour se retrouver soi même et avoir le courage de voir certaines choses qu’on occultait jusqu’à présent.

Un échec qui mène à une réussite, un obstacle qui nous mène sur un chemin de traverse peuplé de bribes de bonheur.

La vie nous réserve de nombreuses surprises à condition de voir ce qu’il y a de mieux en elle, de plus positif.

Je crois que je ne crois pas au destin. Je crois en ma capacité à rebondir, je crois en ma capacité à voir le côté positif des évènements malheureux, tristes ou dévastateurs.

Je suis comme la nature, un cataclysme me rend plus forte, plus fertile, plus combative. La lave en fusion détruit tout sur son passage, mais rend les terres qu’elle a recouvertes extrêmement fertiles.

Je suis un peu comme ces terres qui ont parfois besoin d’un éruption volcanique pour renaître. J’ai parfois besoin de tout casser pour tout reconstruire.  J’ai besoin de renaître de mes cendres et de me réinventer, de tout recommencer.

J’aime les débuts, quand tout est beau, tout est lisse, quand on voit encore des paillettes et que l’on croit que l’on a la capacité de changer les choses, de les rendre meilleures.

Parfois, on en a le pouvoir quand les choses qui sont améliorables en valent la peine, quand ce pour quoi on se bat au quotidien a une dimension et une portée plus universelle que le bout de notre propre égoïsme et de notre satisfaction personnelle.

Je crois en ma capacité à rebondir quand je touche le fond et à apprendre de mes erreurs en remontant à la surface.

La vie peut être d’une richesse infinie à condition d’ouvrir son coeur pour savoir apprécier ces richesses et de ne pas nous laisser embourber dans un quotidien morose.

On en ressort certes avec des blessures, des cicatrices, mais on en ressort grandi, renforcé, prêt à renaître tel le phoenix. Le bonheur c’est de prendre des risques, de vivre pleinement ce que la vie nous offre quitte à pleurer pendant 6 mois quand elle nous reprend ce qu’on a pas su garder. Au moins on l’aura vécu et ces moments, une fois la douleur passée, sont autant de petites graines qui ne demandent qu’à germer.

Publicités

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s