Vite, la Terre étouffe

Les spécialistes sont formels, d’ici la fin de l’année nous seront 7 milliards sur Terre. Ce chiffre devrait encore grimper dans les années qui viennent pour atteindre des sommets assez étourdissants.

Seulement voila, c’est déjà le souk sur Terre, nous puisons à outrance dans nos ressources, chacun veut être le plus a la pointe du développement et affirmer sa position sociale en consommant.

Nous achetons, nous utilisons ou pas ce que nous avons acquis et nous nous en débarrassons. Bien souvent, les objets dont nous nous débarrassons terminent dans des décharges, des rivières, dans la nature a déverser métaux lourds, gaz toxiques, résidus polluants.

Le tourisme de masse détruit des paradis, pervertit les populations locales en les privant de leur traditions et de leur habitat. La demande en bois exotiques pour construire nos meubles coloniaux détruit des forêts entières. Notre folie d’imprimerie qui nous pousse à imprimer des tonnes de documents totalement inutilement chaque année nous pousse à abattre des forêts entières, à déverser dans la nature les résidus toxiques des encres qui servent à coucher nos pensées, nos tableaux excel et nos présentations powerpoint sur le papier.

Jusqu’à quand pourrons nous trouver des lieux propres et vierges dépourvus d’hôtels clubs et de piscines à débordement avec vue sur des golfs qui pompent les nappes phréatiques laissant les populations locales avec de l’eau insalubre dans des cabanes infestées de vermine?

Jusqu’à quand pourront nous poursuivre le rêve de vivre dans des maisons individuelles avec des hectares de jardin alors que d’autres vivent dans 20m² avec vue sur un mur pour une somme qui suffirait à nourrir une famille somalienne pendant un an?

Jusqu’à quand achèterons nous des vêtements neufs à chaque saison que nous délaisserons au bout de 3 mois parce qu’ils ne sont plus à la mode?

Jusqu’à quand porterons nous des textiles à base de pétrole teints chimiquement et qui deviennent importables au bout de quelques machines?

Vite, la Terre suffoque, elle s’épuise! Si nous ne réagissons pas, combien de temps tiendra-t-elle encore à ce rythme là?

Publicités

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s