Dépendance

GPS, pages jaunes, répertoire illimité, lecteur mp3, navigateur web, appareil photo et j’en passe. Tous ces petits gadgets en un petit boitier, en somme le smartphone.

Avant d’en acquérir un je me disais que c’était somme toute très futile et que je ne me servirais jamais du quart de ses fonctions. Que nenni! On devient accro, on est « always on », toujours joignable par mail, par sms, par téléphone, on peu lire la presse où que l’on soit, toutes les presses que l’on souhaite, on ne se perd plus quand on va dans un endroit que l’on ne connait pas (ma fonction préférée) grâce au GPS, on peut écoute sa musique pour se couper du monde.

Mais un jour, on se le fait voler et là, c’est le drame! On réalise que cette petite bête nous manque terriblement, que le vieux téléphone qu’on a pris pour dépanner et qui ne fait que téléphoner et permet d’envoyer et recevoir des SMS. Les réflexes acquis lors de l’histoire d’amour avec un smartphone sont difficiles à quitter.

Se réhabituer à anticiper ses sorties, essayer (parfois en vain) de lire un plan, vous savez celui qui ne se tourne pas dans la bonne direction quand on appuie sur un petit bouton, qui ne vous montre pas le petit point sur la carte pour vous montrer où vous êtes et si vous allez dans la bonne direction, celui que vous croyiez lire dans le bon sens et qui vous trahit après avoir marché pendant 15 min pour vous rendre compte que la rue que vous croisez et ben en fait elle était là où il ne fallait pas aller.

Ne plus pouvoir partager de photos fun sur Facebook en envoyer de photos à vos amis par MMS quand vous voyez LA petite robe qui pourrait vous rendre irrésistible (ou pas).

Ne plus avoir de smartphone n’est certes pas un drame, mais un peu quand même parce que c’est quand même bon la mobilité et l’indépendance parce que mine de rien un EOS, ça pèse lourd dans mon petit sac à main!

Publicités

7 réflexions sur “ Dépendance ”

  1. je prends bien note de cette invitation et ne manquerai pas de t’envoyer quelques unes de mes images dès que j’aurais racheté un lecteur de cartes mémoires. L’EOS est capricieux, il refuse de parler avec mon laptop.

  2. Très joli texte, mais… être toujours joignable par tous les moyens est-il réellement souhaitable ? Anticiper ses sorties est-il vraiment obligatoire sans smartphone ? Quid de la spontanéité qui fait que tu rentres en voyant la lumière et une ambiance, à 10 pas de là ou tu es ? Quid du charme des rencontres lorsque tu demandes ton chemin, et qui t’indiquent la mauvaise route vers un chemin où finalement tu trouves la boutique de tes rêves sans jamais avoir su qu’il y en avait une juste là ? Les photos ne peuvent-elles pas attendre d’être partagées ?

    Il faut savoir prendre le temps :).

  3. LOL non pas du tout, j’ai prévu une petite escapade à Montgallet ce we pour racheter un lecteur de cartes

Parce que plusieurs avis valent mieux qu'un

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s